Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 15:47

Une recette toute simple, qui a pour moi la saveur des dimanches de mon enfance, quand on se retrouvait avec les cousines chez ma grand-mère. C'est donc sa recette telle quelle, ou presque, que je vous partage ici.

Ingrédients :

- 2 pâtes feuilletées

- 5 ou 6 pommes

- 1/2 verre de raisins secs

- 1/2 verre de sucre

Préparation :

C'est là que je ne fais pas comme ma grand-mère, qui elle faisait sa pâte feuilletée elle-même ! Moi, non, y'a pas moyen. Les pâtes feuilletées toutes prêtes sont très bien !

Bref, étaler la première pâte feuilletée dans un moule a tarte.

Découper les pommes en tranche, et les disposer en rond, sur la pâte, puis les parsemer de raisins secs et de presque tout le sucre.

la Croustade de ma Grand-mèrela Croustade de ma Grand-mère
la Croustade de ma Grand-mère

Enfin, recouvrir avec la deuxième pâte feuilletée et écraser les bords pour solidariser les pâtes ensemble. Avec le dos d'un couteau, éliminer l’excédant de pâte.

Puis, caresser de la pointe du couteau le dessus de la croustade, pour tracer un quadrillage.

Enfin, parsemer le restant de sucre par dessus, pour faire une jolie croûte.

Mettre dans le four préalablement préchauffé à 180°, et laisser cuire 20-25 minutes.

la Croustade de ma Grand-mèrela Croustade de ma Grand-mèrela Croustade de ma Grand-mère

Surveillez la cuisson pour ne pas la laisser brûler.

Puis régalez-vous !!

la Croustade de ma Grand-mère
10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 11:43

Je suis en train de déménager mon blog. Vous pourrez désormais suivre mes publications à l'adresse suivante :

http://bricodouilles.blogspot.fr/

Malheureusement, le transfert me fait perdre tous les commentaires, n'hésitez donc pas à m'en laisser sur le nouvel hébergeur, afin de m'aider à reclasser le nouveau blog ! Vos commentaires, même sur les articles les plus ancien, contribueront au référencement du blog, merci !

emy-touche-a-tout
commenter cet article
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 18:10

L'été, c'est la période propice aux bricolages avec les zouzous. Or, je viens juste de commencer mes vacances, et les enfants ne veulent faire que "de la peintuuuuuure, mamaaaaaaaaan!". Bon ben ok, ça tombe bien, j'avais fait un énorme stock de supports en médium.

Pas de tuto, donc, aujourd'hui, juste un défilé des oeuvres d'art de mes p´tits artistes. Pis les miennes, aussi, allez!

Mais tout d'abord, je lève mon chapeau à ma p´tite princesse qui travaille toujours avec enthousiasme, application et beaucoup de patience. Elle a pas encore 5 ans, et je suis admirative de sa capacité et son plaisir à créer.

Peinture, peinture...

Ce grand motif ne l'a pas effrayée et elle l'a entièrement réalisé (enfin, presque, j'ai juste un rien fignolé quelques détails... Aaaah, ces mères perfectionnistes qui ne penvent pas s'empêcher de mettre leur grain de sel, c'est pénible!! "Non mais c'est juste pour dire qu'on l'a fait ensemble, et puis je lui laisse choisir les couleurs, hein!")

Bref, au final ça rend plutôt bien...

Peinture, peinture...
Peinture, peinture...

L'idée, c'est de ne pas se limiter et d'utiliser tout ce que vous avez dans les tiroirs, ou presque... Fleurs en papier, ptits sujets en bois, miroirs, rafia, ruban... Tout, je vous dis!

Elle a aussi fait ce petit cadre Chat:

Peinture, peinture...

Le chat est pailleté, évidemment !

Killian a fait la même chose, mais avec des paillettes noires, parce qu'il est un garçon... Ce qui ne l'a pas empêcher d'utiliser des fleurs et des coeurs !

Peinture, peinture...

Et quand je vous dis que je ne cadre quand même pas tout, voici un magnifique papillon réalisé par Maëlyss au gré de ses inspirations...

Peinture, peinture...

Killian, lui, s'est fait un pot à crayons "flammes"

Peinture, peinture...

Pendant que son frère était en colo, la princesse s'est fait 2 boites : 1 pour les colliers, et 1 pour les vernis (on est girly ou on ne l'est pas...!)

Peinture, peinture...

Quant-à moi j'ai fait 1 boite pour ranger la collec de pierres du grand, et 2 petits cadres.

Peinture, peinture...
Peinture, peinture...
Peinture, peinture...

Maintenant on va passer en mode cuisine ! Et vous, vous faites quoi pour occuper vos journées d'été ?

29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 23:20

Deux choses m'ont poussée à ça: d'abord, un magnifique tablier offert par des amies à Noël, en me disant, "tu trouveras sûrement comment le décorer". Puis l'agacement qui me saisi chaque fois que mes zouzous qui n'ont plus l'âge de porter des bavoirs mais pas encore celui d'être totalement propre à table s'essuient les paluches sur le pantalon, ou pire, mes chaises en tissu blanches (enfin, elles furent blanches, elles sont maintenant crème léopard...), parce que j'ai oublié de sortir l'essuie-tout.

Les idées tournant sans fin pour mon tablier au fond de ma p´tite tête, j'ai commencé par des serviettes pour mes zouzous. Pis comme ça, j'évitais de faire des dégâts sur mon magnifique tablier...

Alors, direction le magasin le plus proche pour laisser un bras à la caissière-qui-ne-sourit-pas en échange de quelques articles:

J'ai testé... Le matériel à custo

Et puis c'est parti! Notez une chose: si cette marque propose de nombreux pochoirs sympas, il reste nettement plus économique de créer ses propres pochoirs dans un rouleau de Vénilia (le plastique autocollant qu'on fourre sur les bouquins d'école pour les protéger). Surtout pour faire, comme ici, de bêtes carrés ou des étoiles...

J'ai testé... Le matériel à custo
J'ai testé... Le matériel à custo
J'ai testé... Le matériel à custo

Tamponnage des tissus, qu'on laisse sécher 24h avant de rajouter des choses par dessus. D'ailleurs, ayant remarqué qu'il s'agit d'une peinture acrylique, j'ai voulu tester avec mon stock d'acrylique que j'utilise plutôt sur le bois. Ben, pas la peine de faire pareil: ça durcit le tissu alors que la peinture spéciale pour tissu lui laisse une certaine souplesse.

Puis vient le temps délicieux de découper et coller les feuilles de paillettes! Et là, on va chercher ses emporte-pièces culinaire (pour le dinosaure), voir n'importe quel dessin que vous décalquez, car on écrit sans problème au dos du machin. On découpe, on plaque sur le tissu et on repasse 20 secondes. Trop facile, je kiffe!

J'ai testé... Le matériel à custo

J'ai aussi un gros coup de coeur pour des motifs en velours, ou quelque chose du genre, qui se collent de la même façon. Et les p´tits papillons, c'est trop mignon ! Bon, je me garde les autres pour mon tablier, hein!

J'ai testé... Le matériel à custo
J'ai testé... Le matériel à custo
J'ai testé... Le matériel à custo

Bref, voilà des jolies servittes pour zouzous barbouillés!

27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 19:46

Ok, on appelle plutôt ça du maquillage de fête... L'idée, c'est de pouvoir faire uneanimation pour l'anniversaire de ma fille, mais je voulais m'entrainer avant.

Si le maquillage de fête à longtemps était un calvaire à nettoyer, heureusement il existe aujourd'hui des produits à base d'eau qui s'enlèvent très facilement au moment du bain!

J'ai testé... La peinture à figure!

Restait plus qu'à trouver des p´tits visages pour m'exercer, et bien sûr, les volontaires n'ont pas manqué!

J'ai testé... La peinture à figure!
J'ai testé... La peinture à figure!
J'ai testé... La peinture à figure!
J'ai testé... La peinture à figure!
J'ai testé... La peinture à figure!
J'ai testé... La peinture à figure!

Au final, c'est pas si compliqué, sauf pour les contours: au crayon, ça ne marque pas assez, au pinceau, faut être bien concentré!

emy-touche-a-tout - dans j'ai testé
commenter cet article
21 juillet 2013 7 21 /07 /juillet /2013 09:38

2 bébés magnifiques sont venus illuminer le quotidien de leurs parents, et c'était un plaisir que de customiser rapidement une petite couverture à chacun... Voici ce que ça a donné:

Petits cadeaux de naissance
Petits cadeaux de naissance
Petits cadeaux de naissance

Le coeur a été piqué à la machine à coudre, après avoir fixé les rubans.

Petits cadeaux de naissance

La deuxième est toute piquée à la main.

Pis elles sont toutes douces et c'est bien le plus important!

2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 11:52

En fait, ça fait longtemps, que j'ai commencé à faire des bougies, mais voilà des années que mon peu de matériel prenait la poussière au garage. Alors, pour la fin d'année scolaire, je me suis dit qu'il était temps de le ressortir, et de fabriquer, avec les enfants, des bougies pour leurs instits.

Et bien, vous le savez ou pas, mais il ne faut surtout JAMAIS trop faire chauffer la paraffine, ni la stéarate, ni quoi que ce soit que vous utilisiez. Parce que, ben, ça brûle ! Et la petite maline que je suis avait, depuis le temps, oublié ce détail. C'est donc toute fière et très sûre de moi que j'ai mis les paillettes dans une casserole, et mis le tout à feu moyen. J'ai malencontreusement brûlé mes deux mains, un de mes pieds et mon fils (très légèrement, ouf !), puis surprise par la chaleur et la douleur, j'ai tout envoyé valdinguer, éclaboussant ainsi toute ma cuisine d'une magnifique cire bleue ! Cuisine, que mon p'tit mari avait gentiment pris le temps de nettoyer quelques heures avant... Et si vous n'avez jamais eu l'occasion de nettoyer de la cire sur des surfaces aussi variées que bois, carrelage et inox... bah, pas la peine d'essayer, c'est pénible !

M'enfin, reprenons les choses depuis le début.

Le matériel de base :

- paraffine ou stéarine, voire un mélange des deux pour associer les avantages de chacune (la paraffine est plus translucide, la stéarine renforce les couleurs et se rétracte, rendant le démoulage plus facile). Le mélange habituellement conseillé est 80% paraffine, 20% stéarine, mais la stéarine peut aussi être utilisée pure, la paraffine aussi.

- des moules (pardi !)

- éventuellement des colorants et parfums. Et non, ce n'est pas ce qui revient le plus cher.

Et vous allez voir : j'ai encore fait de magnifiques photos floues ! Hum, hum...

J'ai testé... la fabrication de bougies
J'ai testé... la fabrication de bougies

Tout d'abord, on prépare ses moules. Il existe des trucs bien pratiques, comme sur la photo de gauche, avec un support pour une aiguille qu'on pique dans la mèche pour la maintenir. Sinon, on peut aussi bidouiller avec ce qu'on a sous la main (stylo + scotch, ça tient...). Il faut évidemment faire un nœud avec la mèche à l'autre extrémité pour la bloquer.

J'ai testé... la fabrication de bougies
J'ai testé... la fabrication de bougies

Et c'est parti ! On fait fondre sa paraffine, ou le mélange. Au bain-marie, toujours ! Et si possible dans un contenant qui ne craint pas. Une conserve ou un pot de confiture en verre feront très bien l'affaire.

Après plusieurs résultats étranges, j'ai fini par aller chercher plus d'infos sur le net : et bien il se trouve que si la température de fonte n'a pas d'importance, la température de la cire au moment où on la coule est très importante et varie selon le moule ! Si si, sans blague...

Bref, si vous voulez de belles bougies, faut un thermomètre. Sinon, vous pouvez vous en passer, mais vos bougies auront souvent des striures blanches, parce que vous ne serez pas à la bonne température. Notez que c'est joli aussi, hein...

Si vous ajoutez du parfum ou du colorant, c'est quand la cire est fondue, sauf si c'est un colorant solide.

J'ai testé... la fabrication de bougies

Et puis vous vous amusez ! Etages de couleur ou tout uni, dans différents moules... Attention quand même : la stéarine ne convient pas pour les moules en latex. Je m'en suis évidemment aperçue après l'avoir fait... Aaarrg !

Et puisqu'on est foufou, on peut même s'amuser à faire des bougies dans des coquilles d'œuf ! (nan, je n'ai rien inventé, on vois ça sur toutes les vidéos You Tube...). Il faut donc, une coquille d'œuf percée aux deux extrémités, une mèche dure (achetée ou fabriquée en trempant simplement un bout de mèche souple dans la cire, puis on la tend avant qu'elle sèche). Colmater une extrémité avec de la pâte à modeler (la mèche doit dépasser des 2 côtés).

J'ai testé... la fabrication de bougies
J'ai testé... la fabrication de bougies
J'ai testé... la fabrication de bougies
J'ai testé... la fabrication de bougies

Oooooh, les belles stries sur la bougie œuf... Bon, pour les coquilles, j'ai pas trouvé la bonne température. Mais si ça vous intéresse, voilà les températures de coulage selon les moules utilisés :

- Plastique : 71°

- Verre : 71 à 93° (notez qu'il faut réchauffer le verre, dans un fond d'eau chaude, avant de couler la cire, sinon le contraste de température provoque aussi des striures)

- Latex : 71 à 82°

- Métal : 82 à 93°

Remarque importante, la cire, quelle qu'elle soit, va se rétracter, et creuser un cratère. Il faut donc toujours prévoir de laisser un centimètre de rab dans le moule, et garder suffisamment de votre mélange pour combler le trou (parce que retrouver exactement la même couleur, ben c'est tendu, hein...). Attendez 24h que la cire soit bien sèche avant de compléter la bougie.

J'ai testé... la fabrication de bougies
J'ai testé... la fabrication de bougies
J'ai testé... la fabrication de bougies

Les bougies, c'es (presque) facile ! Et les enfants, après avoir choisi les couleurs et les parfums de leur bougie, ont pu les décorer, avec des feutres de peinture spécial bougie. Mais les marqueurs argentés ou dorés que vous utilisez à Noël, ça marche aussi.

J'ai testé... la fabrication de bougies

Et un p´tit cadeau pour un chouette brin de femme:

J'ai testé... la fabrication de bougies
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 18:44

Mon grand garçon, par chance, aime terriblement apprendre et s'éclate à l'école. Mais quand le soir il me demande de réviser des multiplications, j'avoue que j'ai beau admirer ses capacités, je ne trouve pas ça très drôle.

Alors, j'ai créé ce petit jeu pour rendre les révisions plus sympa.

Jouer avec les maths...

D'abord, imprimer les multiplications à réviser, sans le résultat...

Jouer avec les maths...

Puis demander aux zouzous d'y rajouter plein de couleurs. Oui, les fenians peuvent imprimer en couleur, mais qu'est-ce qui occupera vos petits monstres pendant que vous fabriquez une magnifique boite, hein?!

Jouer avec les maths...

Donc pendant la phase coloriage qui tient les zouzous en place, maman se lance en mode "création de boite qui dans 20 minutes ne ressemblera absolument pas à ce qu'elle a dans la tête pour l'instant". Enfin, question d'habitude...

Jouer avec les maths...
Jouer avec les maths...
Jouer avec les maths...

J'ai recouvert la boite de papier autocollant transparent, puis j'ai plastifié toutes les cartes de multiplication, comme ça, on pourra glisser le fameux jeu dans le sac de plage... (Comment ça, j'abuse!? Mais puisque je vous dis que Killian est demandeur!)

Jouer avec les maths...

Et voilà un petit jeu pour réviser de façon ludique ses maths...

Jouer avec les maths...
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 22:39
Dessin d'enfants

Ouh la la ! Un mois déjà que je n'ai rien publié... Décidément, mon boulot aura la peau de mon blog ! Mais non, bien sûr ! Mais j'avoue que ça me manquait dur de poster et de surfer... Vais me concentrer pour me faire plus plaisir ces prochaines semaines !

En plus, c'est même pas un bricolage que je vais publier aujourd'hui... Bouh, la honte ! Nan, mais c'est un beau dessin de mes enfants, que comme toute bonne maman je suis fière d'exhiber même s'il n'y a que moi qui le trouve fabuleux...

Bref, on a tous au fond d'un tiroir un dessin d'enfant, bonhomme, ou presque, avec ou sans cheveux, avec ou sans doigts, qui sourient ou qui n'ont pas de bouche, parfois devant une maison ou sous un soleil qui balance ses rayons sur toute la page... Bref, dès qu'un petit bambin de votre entourage commence à saisir ses crayons, vous avez droit à l'une de ses magnifiques créations : "tiens, c'est pour toi, c'est joli, hein ?!". La réponse varie selon l'interlocuteur : "oh, c'est magnifique!", "heu, oui, si tu veux" ou "c'est quoi, ça ? et qu'est-ce que tu veux que j'en fasse ?". Il va de soi que la 3e proposition n'est pas recommandée, hein, sous peine de briser le cœur d'un jeune petit ange et flageller l'image qu'il se construit de lui-même et de ses capacités.

Bref, ces bonhommes, moi, je trouve ça adorable, et j'avais envie que mes enfants fassent une œuvre commune, à accrocher à une place d'honneur dans la maison, évidemment.

Par contre, je me suis permis un brin d'originalité sur la toile, car je ne voulais QUE les bonhommes de mes enfants. Du coup, il fallait meubler le fond différemment.

Première étape : Demander à ma p'tite puce de peindre un arc-en-ciel, avec les restes d'Aquarellum qu'elle adore tant. C'est pratique, parce que ça sèche assez vite, mais les couleurs sont facilement miscibles entre elles, permettant une infinité de couleurs selon les envies.

Puis, j'ai vernis certaines bandes de couleur, et les ai parsemé de paillettes. Enfin, je leur ai donné un marqueur pour qu'ils se dessinent. L'idée c'était que Maëlyss se dessine, sur la moitié et Killian sur l'autre, tenant la main de sa sœur. Bon, Maëlyss s'est dessinée dans un coin et Killian dans l'autre, alors je leur ai demandé de rajouter papa et maman, pour meubler le truc.

Dessin d'enfants
Dessin d'enfants

Vous noterez qu'il y a du vent, alors les filles (dessinées par Maëlyss), on a les cheveux que d'un côté et elle n'a pas oublié mes boucles d'oreilles, en revanche, pas de fringues, et pourtant je jure qu'on se balade pas oilpé à la maison ! Quant-à papa, on distingue des muscles parce qu'il est super fort, dixit Killian !

Bref, le tableau me plaît énormément ! C'es drôle de voir à quels détails ils s'attachent, ce qui est important pour eux à un instant T... Et il a trouvé sa place dans le bureau-chambre d'amis, juste au-dessus de leur coin d'activité !

Je vous remets juste un détail pour voir les paillettes, discrètes, mais jolies :

Dessin d'enfants

(pffff, over-blog à totalement changé, je ne retrouve pas la moitié de mes fonctions et n'arrive même pas à mettre mon texte en forme... aaaaaaaarg ! Ca m'énerve ! Et désolée pour le résultat très moyen...).

emy-touche-a-tout - dans Au mur !
commenter cet article
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 11:55

Ok, ça fait un peu saveur automnale, à la fois, l'hiver se traîne carrément... Si comme mois vous avez toujours, du vieux pain qui traîne, ben pour un goûter avec les enfants, c'est quand même rapide et très apprécié.

 

avril-juillet-13-0997.JPG

 

Alors, évidemment, en soi, la recette du pain perdu n'a vraiment rien d'exceptionnel, mais là ou celle-ci surprend un peu, c'est la saveur noisette que j'ai donné à mon pain perdu.

Comment ? Ben juste avec une boisson à la noisette (tu parles d'un scoop !).

 

avril-juillet-13-0996.JPG

 

Notez quand même que pour que le pain soit vraiment moelleux, il ne faut pas mélanger le lait et l'oeuf, comme certains font, mais bien faire un premier bain dans le lait, un deuxième dans l'oeuf (dans lequel je rajoute un brin de sucre vanillé !).

 

Si toutefois, certains parmis vous n'en avaient encore jamais fait, l'idée c'est :

- du pain vraiment sec, coupé en tranche (ce qui est malin c'est de le couper quand il durcit mais avant qu'il soit dur comme du béton), ou des biscottes

- du lait (standard, ou comme ici une boisson à la noisette. Sachez que vous en trouverez aussi facilement à la châtaigne, à l'amande...)

- un ou deux oeufs (selon la quantité de pain)

- un tout petit peu de sucre vanillé

- sucre glace pour la déco.

 

avril-juillet-13 0992

 

Faire tremper le pain dans le lait jusqu'à ce qu'il soit bien imbibé (sans toutefois se décomposer), puis le tremper dans l'oeuf, et faire cuire à la poêle, dans une huile bien chaude, 3 à 4 minutes sur chaque côté. Quand c'est refroidi, saupoudrer de sucre glace.

 

 

Vous verrez que c'est le genre de recette que les enfants kiffent vraiment, parce qu'ils peuvent patouiller, c'est rapide, et ils n'ont même pas besoin d'attendre 2h de cuisson et refroidissement... Bref, parfait pour le mercredi, entre 2 autres activités !

 

avril-juillet-13-0994.JPG

 

Voilà, ça ressemble bien au bon pain que nous faisaient nos grands-mères, un petit goût de noisette en plus !

 

Et pis, bon ap' !

 

 

 

Présentation

  • : Le blog de emy-touche-a-tout
  • : Une bricodouille, c'est ce qui peut sortir de ma petite tête, à mi-chemin entre le bricolage standard et du bidouillage façon système D... Mais c'est ce qui me botte, et si l'inspiration n'est pas toujours présente pour pondre une bricodouille, j'aime reproduire des choses vues ailleurs...
  • Contact

Profil

  • emy-touche-a-tout

Recherche

Archives